dimanche, octobre 2, 2022
AccueilRéparations autoMoteurWastegate : Rôle, entretien et tarif

Wastegate : Rôle, entretien et tarif

La wastegate est également appelée soupape de décharge. Son rôle est de réguler la pression du gaz d’échappement sur le turbocompresseur. Son système protège le turbo des déviations des gaz d’échappement qui limite la vitesse de rotation de la turbine. Cela empêche une pression de suralimentation trop importante.

Trouvez le meilleur garagiste pour remplacer la wastegate de votre voiture en 3 clicks

Quel est le rôle d’une wastegate ?

Tous les moteurs à turbocompresseur sont dotés d’une wastagate. Il s’agit d’une soupape dont le rôle est de réguler la pression des gaz d’échappement sur la turbine pour préserver le turbocompresseur et le moteur.

Wastegate

La wastegate fonctionne sur la base de la dérivation des gaz d’échappement qui ne transitent plus par le turbocompresseur. Elle s’active pour limiter la vitesse de rotation de la turbine du turbo et celle de la roue du compresseur.

La wastegate empêche une pression de suralimentations trop élevée. Ce système est activé par le calculateur moteur.

Plusieurs composants forment la wastagate : un ressort, une membrane et une tige associée à l’échappement du turbo où se situe un clapet de décharge. Lorsque le turbocompresseur se déclenche, il transmet de la pression dans la wastegate, dont le ressort contre alors cette pression.

Une fois le ressort atteint le niveau de résistance maximale, il se comprime et fait jaillir la tige de la wastegate. Le clapet de décharge est alors ouvert par le biais de cette tige. Cela entraine une baisse de la pression de suralimentation. Les gaz d’échappement vont être redirigés vers la ligne d’échappement.

Certaines wastegates fonctionnent différemment, c’est le cas des wastgates atmosphériques. Celles-ci évacuent les gaz déviés à l’air libre au lieu de le rediriger vers la ligne d’échappement. Ce système entraine de façon simultanée une limitation de la contre-pression au niveau du circuit des gaz brûlés et la survenance de fuites dans les gaz d’échappement.

Deux types de wastegates existent :

  • La wastegate externe : Elle est dotée d’un collecteur d’échappement spécifique sans être intégrée au turbocompresseur. Elle équipe les moteurs puissants qui provoquent une importante pression de suralimentation. La wastegate a une capacité de régulation plus précise.
  • La wastegate interne : On la retrouve notamment sur les voitures diesel. Elle fait partie du carter de turbine du turbocompresseur et coûte moins cher que la wastegate externe.
Wastegate de voiture

La wastegate externe s’appuie sur un collecteur d’échappement qui dispose d’un canal supplémentaire lui permettant d’acheminer les gaz au turbocompresseur et à la wastegate. Le modèle interne est assemblée directement au niveau de la structure du turbocompresseur.

Sur certains véhicules, la wastegate externe se trouve sur un turbo doté d’une wastegate interne. En effet, un système de cale supporte le clapet placé dans la coquille d’échappement du turbo en position fermée.

Les anciennes voitures ont un système de commande mécanique de la wastegate alors que les véhicules récents ont un système de commande pneumatique dirigé par un calculateur doté dune électrovanne.

Quels sont les signes d’usure d’une wastegate ?

Une wastegate usée présente plusieurs symptômes tels que la perte d’étanchéité de la membrane, diminution de l’élasticité du ressort, etc. Ces signes entravent le fonctionnement normal du clapet de décharge car celui n’est plus activé par la wastegate. Ceci empêche l’augmentation de la pression de suralimentation.

Si la wastegate de votre véhicule n’est plus fonctionnelle plusieurs symptômes apparaissent :

  • Témoin moteur allumé
  • Problème de turbo
  • Dysfonctionnement de la pression de suralimentation du turbo
  • Augmentation de la consommation de carburant
  • A-coups
  • Sifflement du turbocompresseur
  • Perte de puissance en phase d’accélération

Comment entretenir la wastegate ?

La wastegate demande un entretien afin de prolonger sa longévité et retarder au maximum sont changement. En effet, les gaz d’échappement encrassent cette pièce.

Pour retirer ces saletés, vous serez amenés à démonter la wastegate et la nettoyer avec un produit adapté. Il est également possible de recourir aux additifs à ajouter dans le réservoir à carburant.  Enfin, le décalaminage est un procédé recommandé pour éliminer la calamine de la wastegate.

Comment dégraisser une wastegate ?

Il arrive que la wastegate de votre turbocompresseur se grippe par le surplus de de suis qui s’accumule sur les ailettes du turbo. Pour la nettoyer, vous pouvez la retirer et enlever la suie manuellement. La wastegate permettra au turbo de bien fonctionner à nouveau.

Matériel :

  • Éponge inox
  • Boîte à outils
  • Produit dégrippant
  • Joints neufs

Etape 1 : Déposer la wastegate

Première chose, il faudra repérer l’emplacement de la wastegate. Celui-ci change selon le type et le moteur de votre véhicule. Référez-vous à la revue technique de voiture pour localiser l’emplacement de la wastegate. Une fois repérée, dévissez les fixations et récupérez-la de son emplacement.  

Etape 2 : Dégripper la wastegate

Munissez-vous d’une éponge en inox et d’un dégrippant pour entamer un nettoyage efficace de votre wastegate. Cela vous permettra également de vérifier l’état des ailettes du turbocompresseur, du clapet de décharge et de sa membrane. Saisissez l’occasion pour remplacer les joints de votre wastegate.

Etape 3 : Replacer la wastegate

Il suffit d’inverser les étapes pour remettre la wastegate à son emplacement initial. Attendez quelques heures avant de démarrer votre moteur. Cela évitera au turbo de prendre de l’huile à nouveau. Votre voiture en marche, vérifiez que le turbocompresseur fonctionne correctement.

Combien coûte la wastegate ?

Trouvez le meilleur garagiste pour remplacer la wastegate de votre voiture en 3 clicks

Le prix de la wastegate varie en moyenne entre 100 et 300 € en fonction de la marque, de son type et du modèle de votre véhicule. Pour la remplacer chez un garagiste, il faudra ajouter le coût de la main d’œuvre facturé entre 200 et 500 €.

Une wastegate bien entretenue permet au turbo de fonctionner correctement. En cas d’usure, elle peut carrément endommager le moteur de votre véhicule. En cas de problème, n’hésitez pas à faire contrôler la wastegate chez votre garagiste.

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers Articles