dimanche, octobre 2, 2022
AccueilGuide consoConseilsPneus hiver, été ou 4 saisons : comment bien choisir les pneus de...

Pneus hiver, été ou 4 saisons : comment bien choisir les pneus de sa voiture ?

De plus en plus de conducteurs sont séduits par les pneus 4 saisons pour éviter de devoir passer des pneus été aux pneus hiver chaque année. Mais est-ce vraiment une bonne idée ? Tout dépend de votre lieu de résidence et de vos besoins.

Les performances des pneus d’été diminuent à des températures inférieures à 7°C, insistent les fabricants. Cependant, il n’est pas non plus recommandé de rouler avec des pneus d’hiver, également appelés pneus neige, par temps chaud, et leur changement en cours d’année nécessite une certaine organisation et des dépenses supplémentaires. Les ventes de pneus quatre saisons ont explosé aux États-Unis, où ils sont de plus en plus populaires. En réponse à cette tendance, Michelin vient de sortir son CrossClimate 2. Selon Michelin, ce marché relativement nouveau a connu une croissance annuelle de 19% depuis 2015 et devrait encore progresser de 16% par an au cours des cinq prochaines années. La promesse d’une gomme capable de résister à la fois au chaud et au froid est très séduisante. Ce pneu « tout usage » convient-il à tous les automobilistes ? Les avis sont partagés.

Trouvez le meilleur garagiste pour remplacer les pneus de votre voiture en 3 clicks

Quel est le bon compromis pour les automobilistes ?

Choisir des pneus adaptés à votre voiture

Obligés de faire des compromis sur la qualité pour rester utilisables toute l’année, les pneus 4 saisons ont des limites. Il faut un niveau décent de performance sur la neige ou la glace sans sacrifier le freinage ou l’adhérence sur les routes sèches pendant les canicules. Au final, les pneus 4 saisons ont des performances globalement moyennes. Notre dernier test, en 2015, a révélé des problèmes importants concernant les performances du CrossClimate 1 sur la neige. Ses performances sur routes sèches et mouillées étaient exceptionnelles, mais ses performances sur la neige posaient problème. La deuxième génération va certainement remédier à ce problème grâce à ses nouvelles lamelles étagées.

En revanche, le Nokian Weatherproof s’est montré presque aussi bon qu’un véritable pneu hiver du même fabricant en ce qui concerne la traction et le freinage sur la neige. Sa tenue de route n’était pas aussi bonne, car il manquait de puissance directionnelle. Cependant, rien n’est comparable au pneu été Michelin Primacy 3 utilisé dans ce test, qui s’est montré carrément dangereux en conditions hivernales, tant en ligne droite qu’en virage. En revanche, c’est l’inverse sur le sec, où ce pneu s’est montré meilleur que ses concurrents, même s’il n’est pas le plus sportif. Il était encore plus surprenant que sous la pluie, il résiste mieux à l’aquaplaning que les autres grâce à ses quatre rainures longitudinales. Cependant, il perdait encore parfois de l’adhérence sur les routes mouillées, même si les pneus quatre saisons ne sont pas toujours un mauvais choix. Les conducteurs qui ne conduisent pas beaucoup et qui vivent dans une région souvent humide, avec des chutes de neige occasionnelles, seront plutôt satisfait de pneus 4 saisons.

Comment bien conserver ses pneus hiver et été ?

La meilleure option reste de chausser votre voiture de pneus d’hiver entre début novembre et fin mars, et de pneus d’été le reste du temps. Il est préférable de les mettre sur les quatre roues afin d’éviter une trop grande différence d’adhérence entre les deux essieux, ce qui pourrait rendre votre véhicule instable. Un jeu de jantes supplémentaire pour les pneus d’hiver peut vous aider à limiter la tenue de route. Tant que vous respectez les dimensions autorisées, vous pouvez même acheter un jeu de roues moins cher. La réduction du risque de dérapage et une meilleure traction sur la glace sont parmi les avantages de l’utilisation d’une gomme moins cher.

Il est préférable de stocker vos pneus à plat lorsque vous ne les utilisez pas, mais si vous préférez garder vos pneus et les faire changer deux fois par an, vous devriez les disposer verticalement, en les tournant d’un quart de tour chaque mois. Choisissez un endroit sec et gardez vos pneus ou vos jantes hors du sol. Une palette suffira. Si vous n’avez pas beaucoup de place, certains centres de montage proposent un stockage. Toutefois, il est peu probable qu’ils l’offrent gratuitement.

Aucune différence pour la loi montagne 2

La nouvelle loi Montagne 2 stipule que les pneus hiver sont obligatoires dans 36 départements français du 1er novembre au 31 mars à partir de 2021-2022. Ce n’est pas tout : Les pneus 4 saisons sont également autorisés. Pour rester en conformité, il suffit d’avoir les marquages  » M+S « ,  » M.S  » ou  » M.S  » sur le flanc de vos pneus ou une désignation  » M.S  » ou  » M&S  » sur le flanc. Dans ce cas, vous avez la possibilité de rouler tranquillement pendant 3 ans.

Pneus hiver

À partir du 1er novembre 2024, soyez prudent : vos pneus doivent également porter le « symbole alpin », également appelé « 3PMSF » (3 Mountain Snowflake). Comme son nom l’indique, il représente une montagne à trois sommets et un flocon de neige. Pour être conformes, les pneus doivent avoir été testés pour garantir une traction et un freinage adéquats sur la neige, selon une procédure normalisée.

Trouvez le meilleur garagiste pour remplacer les pneus de votre voiture en 3 clicks

Tolérance pour les pneus été avec chaîne

Toutes les communes citées dans la loi montagne 2 peuvent utiliser des pneus d’été à condition d’avoir une paire de chaînes ou de chaussettes à neige dans votre véhicule. Malgré son installation parfois compliquée, cette solution vous évitera de vous retrouver coincé sur une route neigeuse. Les pneus d’hiver ou quatre saisons offrent plus de sécurité que les pneus d’été, même sur des routes sèches ou humides lorsque la température est inférieure à 7°C.

Related Articles

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers Articles