dimanche, octobre 2, 2022
AccueilGuide consoLes différents types de châssis, entretien et coût

Les différents types de châssis, entretien et coût

Le châssis est l’une des parties les plus importantes d’une voiture. C’est la charpente inférieure de votre véhicule qui abrite le moteur, la transmission, les trains de roulement avant et arrière ainsi que le système de freinage. Il existe différents types de châssis, la plupart des véhicules sont toutefois équipés du type monocoque qui se caractérise par une composition rigide et solide permettant d’absorber les chocs.

Trouvez le meilleur garagiste pour réparer le châssis de votre voiture en 3 clicks

A quoi sert un châssis de voiture ?

Connaitre le rôle du châssis

Les voitures sont composées de milliers de pièces. Elles ont besoin d’une structure solide et rigide sur laquelle fixer ces pièces. Le châssis est une sorte de squelette du véhicule. Il constitue un espace de montage pour divers éléments du véhicule tels que le moteur, la transmission, la suspension et les essieux. Il supporte la charge de la carrosserie du véhicule et résiste aux contraintes dues au freinage et à l’accélération de la voiture.

Il maintient les pièces solidement en place et crée la structure solide dont vous dépendez pour votre sécurité, en particulier en cas de collision. Les dommages dans ce cas peuvent compromettre la résistance de ce dernier et par conséquent impacter les performances des éléments qui s’y logent.

Sa construction a connu plusieurs évolutions. Au début et jusqu’à la fin des années 90, les véhicules étaient de construction carrosserie sur châssis. Après avoir construit le châssis, la carrosserie était déposée dessus. Le corps est essentiellement une coque qui se boulonne au châssis de la voiture. Ce type était placé sous l’habitacle. 

Le type poutre repose quant à lui sur une poutre centrale de gros calibre qui longe tout le véhicule. La carrosserie est fixée par-dessus la poutre. Il est connu pour être moyennement résistant face aux chocs latéraux.

L’un des châssis les plus anciens, est celui en H qui ressemble à une échelle. Constitué de plusieurs sections métalliques, il fonctionne de la même manière que le type poutre. Il est assez lourd et trouve donc toujours une utilisation dans les véhicules qui doivent remorquer des objets lourds. Il équipe également certains 4×4. En cas d’accident, le risque de désolidarisation avec la carrosserie fait qu’il ne soit pas très efficace en cas de choc.

Enfin, le type plateforme est une évolution du châssis échelle, il dispose désormais d’un plancher sur lequel la coque est greffée. La Renault 4L ou les Citroën 2CV proposent ce type de structure. 

Plus tard, d’autres types ont vu le jour et équipent les voitures en circulation actuellement :

  • Le tubulaire : ce type de châssis est principalement utilisé dans les voitures sportives et de course en raison de la sécurité qu’il offre, de sa légèreté et de sa meilleure rigidité comparé aux autres types.
  • Le monocoque : C’est le plus couramment utilisé à l’heure actuelle en raison du nombre d’avantages qu’il présente par rapport aux autres types. Il permet de contrôler la déformation de la voiture en cas de choc. Il s’agit d’une structure monocoque qui tire son nom de son aspect structurel. Une monocoque est une coque autour de la voiture réalisée en utilisant un châssis en forme H fusionné avec la carrosserie et formant un cadre sur lequel est fixé le moteur.

Comment trouver le numéro de châssis ?

Le numéro de châssis est un numéro d’identification exclusif attribué à votre voiture par le constructeur. Appelé également numéro VIN (Numéro d’Identification du Véhicule). C’est un numéro à 17 chiffres qui le distingue des autres modèles et marques. Il permet d’assurer une traçabilité de votre voiture tout au long de sa vie. Vous pouvez trouver le numéro VIN mentionné sur votre carte grise : « champ E ».

Les constructeurs gravent le numéro VIN sur une pièce de votre véhicule. Son emplacement diffère en fonction des voitures. Il est souvent imprimé : 

  • Sur la portière côté conducteur ;
  • Sous le capot du véhicule, en face du moteur ;
  • Sur la colonne de direction ;
  • En du pare-brise du côté conducteur.

Comment assurer le traitement d’un châssis de voiture ?

Il existe une peinture spéciale châssis de voiture qui permet un traitement anticorrosion et antirouille, en plus d’un effet imperméable. Elle dispose d’une forte résistance aux huiles et aux graisses. Appliquez cette peinture à base de solvant, elle est disponible en magasin spécialisé ou chez un carrossier. 

Vous allez débourser entre 30 et 50 euros au total pour l’achat d’un pot de peinture époxy. 

Comment nettoyer le châssis de voiture ?

Son lavage permettra d’enlever la saleté, la boue et d’autres matériaux qui s’accumulent sous votre véhicule. Un soubassement propre peut augmenter ses performances de conduite et améliorer sa durée de vie. 

Le nettoyage des parties inférieures de votre voiture sert à déloger les débris crasseux, éviter la rouille et protéger la carrosserie. Il sert aussi à éliminer le sel qui se dépose sur les routes en hiver et maintenir les pièces en bon état.

Lors de tout contrôle technique, le châssis de la voiture est systématiquement inspecté. La présence de traces de rouille significatives peut vous valoir une contre-visite et vous faire échouer au contrôle technique. 

Il peut être nettoyé : 

  • Au jet haute pression en se baissant au maximum ou en surélevant votre voiture à l’aide d’un cric. A domicile ou en station de lavage, utilisez un souffleur pour éliminer la saleté et la poussière qui peuvent se déposer sous le véhicule au fil du temps et s’incruster à différents endroits invisibles.
  • Au lavage aux rouleaux avec un programme incluant le lave-châssis. Certaines stations de lavage proposent ce type de nettoyage professionnel et spécifique qui permet de débarrasser le châssis des traces de sel et de la boue.

Quel budget prévoir pour un châssis de voiture ?

Réparation d’un châssis.

Faites-le réparer si possible. En cas de choc ayant entraîné une déformation par exemple, un professionnel est capable de remodeler votre carrosserie/châssis pour vous à un coût abordable. Une partie du châssis peut être soudée. Un passage au marbre du châssis peut également être envisagé. Cette intervention permet de le redresser. 

Ce genre de prestation est généralement couvert par votre assurance en cas d’endommagement intervenu suite à un accident. Sa réparation est très coûteuse. Il faut compter pas moins de 200 euros uniquement pour un contrôle sans redressage. 

Trouvez le meilleur garagiste pour réparer le châssis de votre voiture en 3 clicks

Une expertise automobile est nécessaire pour établir un devis de l’opération de passage au marbre dont le type est à déterminer en fonction de la nature des dommages subis.

Vous l’avez compris, il s’agit d’un élément essentiel de votre véhicule, puisqu’il supporte tout l’organisme mécanique. Tout comme une maison sans fondation, votre voiture s’effondrerait sans lui . Quel que soit le type de châssis de votre véhicule, il faut en prendre soin et réagir rapidement en cas de choc subi entraînant son endommagement.

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers Articles