jeudi, mai 23, 2024
AccueilActualité Permis de Conduire : Passer de l’automatique à la manuelle sera plus...

 Permis de Conduire : Passer de l’automatique à la manuelle sera plus simple en France en 2024

L’automobile évolue rapidement, avec des avancées constantes dans la technologie des transmissions automatiques, et ces changements se répercutent inévitablement sur le permis de conduire.

Alors que les voitures équipées de transmissions automatiques gagnent en popularité, de nombreux conducteurs se tournent vers l’apprentissage de la conduite manuelle pour diverses raisons, telles que le contrôle accru sur le véhicule ou la possibilité de conduire une plus large gamme de voitures. En France, ce changement de transmission peut être perçu comme un défi, mais en 2024, de nouvelles initiatives visent à simplifier le processus de passage du permis de conduire automatique à la transmission manuelle.

 À partir du 1er mars 2024, les détenteurs du permis de conduire à boîte automatique verront des ajustements significatifs. Le gouvernement a émis un arrêté visant à éliminer le délai d’attente de trois mois après l’obtention du permis, nécessaire pour passer à la conduite en boîte manuelle.

On vous en dit plus sur notre article dédié à ce sujet.

Réduction du délai : Une nouvelle réforme du permis de conduire

Le 18 février dernier, un arrêté a été publié, apportant des modifications à celui du 14 octobre 2016. Ce nouvel arrêté raccourcit le délai requis pour les titulaires d’un permis de conduire à boîte automatique souhaitant suivre une formation pour passer à la conduite en boîte manuelle. Alors qu’auparavant, les candidats devaient attendre un minimum de trois mois après l’obtention du permis B en mode automatique, cette contrainte a été purement et simplement supprimée.

Facilité d’accès à la conduite manuelle

À compter du 1er mars 2024, les détenteurs d’un permis B en boîte automatique pourront directement s’engager dans une formation pour maîtriser la boîte manuelle. Cette annonce a été saluée par Bruno Garancher de l’Unidec, exprimant sa satisfaction quant à cette décision et qualifiant cette avancée de longue lutte.

Quelques ajustements en plus à noter

Cependant, l’arrêté ne se limite pas à la suppression du délai d’attente. D’autres changements sont également prévus pour les détenteurs de permis boîte automatique. Il est toujours possible de suivre une formation pour passer à la boîte manuelle via un simulateur. La principale modification concerne la limite de temps maximale autorisée sur ce simulateur. Alors qu’auparavant cette limite était d’une heure, elle est désormais portée à deux heures.

Pendant ces deux heures, l’apprenti conducteur doit se familiariser avec le fonctionnement d’un point de patinage de l’embrayage, ainsi que la technique du démarrage en côte. Cela se déroule sous la supervision d’un enseignant de la conduite, sauf pour la première séquence du programme de formation, qui peut être effectuée en autonomie. Les aspects théoriques, liés à la pratique, peuvent être enseignés dans le véhicule. Tout dépassement de la durée minimale de sept heures nécessite l’accord explicite de l’élève. En cas de difficulté, il est possible de solliciter l’intervention du préfet du département du siège de l’établissement.

Ces ajustements témoignent de l’engagement du gouvernement français à faciliter l’accès à la conduite manuelle et à moderniser les processus de formation, tout en répondant aux besoins évolutifs des conducteurs.

Permis de conduire : Les changements en 2024

Sensibilisation à l’importance de la conduite manuelle : Promouvoir la polyvalence

Les autorités encouragent également la sensibilisation à l’importance de la conduite manuelle, mettant en avant les avantages de cette compétence, notamment une meilleure maîtrise du véhicule, une économie de carburant potentielle et la possibilité de conduire une plus large gamme de voitures, notamment les modèles de performance et les véhicules plus anciens.

Conclusion : Une transition enrichissante pour les conducteurs

En conclusion, en 2024, passer du permis de conduire automatique à la transmission manuelle sera plus simple en France grâce à des programmes de formation flexibles, un accompagnement personnalisé et une sensibilisation accrue à l’importance de la conduite manuelle. Cette évolution vise à répondre aux besoins changeants des conducteurs et à promouvoir la polyvalence sur la route, offrant ainsi aux apprenants une transition enrichissante et une meilleure préparation pour une variété de situations de conduite.

Related Articles

Derniers Articles